Mise à jour 2.0

Nouveautés du core

  • Refonte du système de cache de Jeedom (utilisation de doctrine cache). Cela permet par exemple de connecter Jeedom à un serveur redis ou memcached. Par défaut Jeedom utilise un système de fichiers (et non plus la BDD MySQL ce qui permet de la décharger un peu), celui-ci se trouve dans /tmp il est donc conseillé si vous avez plus de 512 Mo de RAM de monter le /tmp en tmpfs (en RAM pour plus de rapidité et une diminution de l’usure de la carte SD, je recommande une taille de 64mo). Attention lors du redémarrage de Jeedom le cache est vidé il faut donc attendre pour avoir la remontée de toutes les infos
  • Refonte du système de log (utilisation de monolog) qui permet une intégration à des systèmes de logs (type syslog(d))
  • Optimisation du chargement du dashboard
  • Correction de nombreux warning
  • Possibilité lors d’un appel api à un scénario de passer des tags dans l’url
  • Support d’apache
  • Optimisation pour docker avec support officiel de docker
  • Optimisation pour les synology
  • Support + optimisation pour php7
  • Refonte des menus Jeedom
  • Suppression de toute la partie gestion réseau : wifi, ip fixe… (reviendra sûrement sous forme de plugin). ATTENTION ce n’est pas le mode maître/esclave de jeedom qui est supprimé
  • Suppression de l’indication de batterie sur les widgets
  • Ajout d’une page qui résume le statut de tous les équipements sur batterie
  • Refonte du DNS Jeedom, utilisation d’openvpn (et donc du plugin openvpn)
  • Mise à jour de toutes les libs
  • Interaction : ajout d’un système d’analyse syntaxique (permet de supprimer les interactions avec de grosses erreurs de syntaxe type « le chambre »)
  • Suppression de la mise à jour de l’interface par nodejs (passage en pulling toutes les secondes sur la liste des événements)
  • Possibilité pour les applications tierces de demander par l’api les événements
  • Refonte du système « d’action sur valeur » avec possibilité de faire plusieurs actions et aussi l’ajout de toutes les actions possibles dans les scénarios (attention il faudra peut-être toutes les reconfigurer suite à la mise à jour)
  • Possibilité de désactiver un bloc dans un scénario
  • Ajout pour les développeurs d’un système d’aide tooltips. Il faut sur un label mettre la classe « help » et mettre un attribut data-help avec le message d’aide souhaité. Cela permet à Jeedom d’ajouter automatiquement à la fin de votre label une icône « ? » et au survol d’afficher le texte d’aide
  • Changement du processus de mise à jour du core, on ne demande plus l’archive au Market mais directement à Github maintenant
  • Ajout d’un système centralisé d’installation des dépendances sur les plugins
  • Refonte de la page de gestion des plugins
  • Ajout des adresses mac des différentes interfaces
  • Ajout de la connexion en double authentification
  • Suppression de la connexion par hash (pour des raisons de sécurité)
  • Ajout d’un système d’administration OS
  • Ajout de widgets standards Jeedom
  • Ajout d’un système en beta pour trouver l’IP de Jeedom sur le réseau (il faut connecter Jeedom sur le réseau, puis aller sur le market et cliquer sur « Mes Jeedoms » dans votre profil)
  • Ajout sur la page des scénarios d’un testeur d’expression
  • Revue du système de partage de scénario

Nouveautés des plugins

Attention maintenant le market vérifie que votre version de jeedom est compatible avec le plugin, donc les plugins uniquement 2.0 ne pourront être installé sur une 1.xxx et jeedom vous indiquera une erreur de téléchargement.

  • Sarah : ajout des actions ask
  • Nut : passage en officiel + refonte
  • DynDns : support ovh
  • Philips Hue : refonte du plugin + passage en officiel
  • Tous les plugins : passage au nouveau système de dépendances et de gestion des démons
  • IPX800V4 : sortie du plugin

Pour les détails des changements dans les plugins je vous laisse consulter leur changelog respectif.

Ce qui change pour vous

Cette mise à jour étant majeure (sur beaucoup de points) vous allez avoir, dans des cas bien particuliers, un peu de changement à faire :

  • la syntaxe dans les expressions de test (type « si » dans les scénario) est un peu plus stricte. En effet toute chaîne de caractères de test doit être encadrée de « , ex avant : variable(ma_variable) = toto était possible, maintenant il faut absolument mettre variable(ma_variable) = « toto« 
  • la recherche d’une chaîne dans une autre est maintenant différente, avant : variable(ma_variable) ~ toto, maintenant variable(ma_variable) matches « /toto/ ». Petite explication : ici la syntaxe semble plus compliquée mais pour les connaisseurs cela permet d’utiliser maintenant des expressions régulières et donc offre beaucoup plus de souplesse.

Le DNS

Pour les DNS je vous invite à lire cet article.

Déroulement de la mise à jour

 

Autre point cette mise à jour se fera de manière assez particulière. En effet dû au changement du moteur de cache celle-ci se fera 2 fois. Lors de la première partie de la mise à jour, une fois arrivé au moment de l’application des changements, un message dans le log vous indiquera que Jeedom relance la mise à jour et que pour la suivre il faut aller sur Analyse -> Log puis choisir le log update et attendre la fin (vous avez un bouton pour réactualiser). Il ne faut pas s’inquiéter si cela prend un peu de temps c’est tout à fait normal.

Troubleshooting

Bon malgré des semaines (voire mois) de tests, il peut subsister quelques soucis, dans les connus :

  • Suite à la mise à jour vous n’avez plus aucune donnée sur vos équipements : ne pas s’inquiéter ça se corrige rapidement. Soit vous avez le plugin Sonos mais pas à jour sur la dernière stable alors mettez-le à jour puis attendez. Vous n’avez pas le plugin Sonos mais vous n’avez plus rien quand même par contre ça se remplit petit à petit, dans ce cas il suffit d’attendre.

Attention : La mise à jour est vraiment majeure donc restez vigilants et faites un backup de votre système avant la mise à jour pour parer aux problèmes si besoin.

Rappel : toutes les mises à jour se font à vos risques et périls en cas de soucis la société Jeedom ou son équipe ne pourra être tenue pour responsable

Cet article a été lu 17388 fois

Vous aimerez aussi...