Les nouveautés de la 2.0

Je profite de ces périodes de fêtes pour vous parler un peu des nouveautés dans Jeedom 2.0, pas de description exhaustive ici, juste quelques captures…C’est mon petit cadeau de Noël 😉

 

Vous voyez ici une nouvelle page qui vous permet en un coup d’oeil de voir toutes les batteries de tous vos modules :

battery2.0

La partie action sur valeur a été entièrement refaite pour pouvoir supporter plusieurs actions :

cmdconfigura2.0

Vous pouvez maintenant nommer votre Jeedom pour pouvoir l’identifier plus vite dans la liste de vos Jeedoms sur le market.

configuration2.0

Refonte de la configuration des logs avec entre autre la possibilité d’envoyer les logs sur un serveur de log :

configuration2.0-1

Possibilité de choisir le système de cache (vous pouvez par exemple envoyer le cache vers un serveur memcached maintenant)

configuration2.0-3

Ajout des adresses mac des différentes interfaces réseaux :

configuration2.0-4

Revue de la page des interactions avec des choix multiples et l’ajout de regexp d’exclusion. C’est aussi le retour de la visualisation des phrases générées.

interact2.0

Grosse refonte de la page de gestion des plugins avec un affichage nettement moins lourd.

plugin2.0

Toujours la page de gestion des plugins mais ici vous voyez la nouvelle gestion des dépendances et démons (ça centralise aussi les dépendances et démons des esclaves). De plus lors de la sauvegarde de la configuration le démon est relancé et vise-versa (lors de la relance du démon la nouvelle configuration et automatiquement prise). Enfin la page est mise à jour en temps réel avec en plus des conseils quand la configuration des démons n’est pas bonne.

plugin2.0-1

La page santé s’étoffe un peu avec l’ajout des informations sur les dépendances et démons (ça centralise aussi les esclaves)

sante.

Vous pouvez maintenant sur un scénario désactiver un bloc complet.

scenario2.0

 

 

Pour information la sortie de Jeedom 2.0 est prévue au premier trimestre 2016

En espérant que ce petit aperçu vous a plu…

Cet article a été lu 6624 fois

Vous aimerez aussi...