Avant toute chose merci de (re)prendre connaissance de la charte et de la respecter.
Pour résumer :
- Avant de poser une question, je cherche si la réponse existe
- Je suis poli, courtois et je respecte tout un chacun sur le forum
- Si un post m'agace : je m'en éloigne plutôt que de répondre d'une façon qui pourrait être mal interprétée


Il n'est jamais du luxe que de rappeler des choses simples :
Courtoisie, amabilité, politesse et bonne humeur sont les maîtres mots pour un forum sympathique, bienveillant et accueillant :)

Toute la communauté vous remercie

[Présentation] aa2013

JEEDOM et vous! Venez vous présenter et préseter votre installation domotique JEEDOM
aa2013
Timide
Messages : 18
Inscription : 02 mai 2018, 22:20

[Présentation] aa2013

Message par aa2013 » 05 juin 2018, 23:37

Bonjour,

Une petite présentation : 20 d'ans d'expérience professionnelle, tour à tour chercheur (thèse en mathématiques appliquées), puis ingénieur R&D, développeur (DevOps) pendant plus de 12 ans (principalement Python et un peu de C), j'ai quitté le monde de la R&D et du développement depuis une demi douzaine d'année pour du management, toujours dans la même entreprise (un grand compte).

Mon passe-temps actuel, c'est plutôt les nouvelles technos, principalement le deep learning et la blockchain. J'ai un petit calculateur dans la cave qui fait des calculs de machine learning / deep learning, mais qui génère pas mal de chaleur, d'où mon intérêt tardif pour la domotique. J'ai domotisé tout le système de refroidissement / circulation d'air / évacuation des calories / gestion des alertes par Jeedom.

Depuis, j'ai complété mon installation avec des capteurs (température, fumée, inondations, etc.).
Je ne vais pas détailler car c'est du classique, mais j'ai à peu près tous les types de capteurs (zigbee, zwave, enocean, etc.). Mon installation tourne sur un Raspberry Pi en attendant une migration prochaine dans une VM sur un HP gen 10.

De part mon travail, je suis sensibilisé aux problématiques de cybersécurité et j'attache une importance forte à séparer les capteurs chinois, que je considère comme non secure, du reste de mon réseau. Je vous encourage d'ailleurs à ne pas faire confiance à ces petits objets connectés à 10 € pièce venant de Chine : au mieux ils sont facilement hackables, au pire ils sont déjà compromis en usine. Une solution palliative : séparer toute la domotique et votre réseau domestique par deux routeurs physiques.

Grand connaisseur de l'open-source, j'ai mis en libre mon premier code en 2000 pour le compte de mon entreprise, et depuis j'ai toujours baigné dans le monde de l'open-source, soit pour promouvoir le modèle libre et gratuit en entreprise (avec par ex. la création d'une association inter-entreprises de soutien à l'open-source), soit pour négocier divers contrats liés à l'open-source, soit carrément à titre personnel à mes heures perdues. J'ai également à mon actif plusieurs conférences sur l'open-source et les modèles économiques liés au modèle open-source.

Ce que je trouve de très intéressant dans Jeedom, c'est l'aspect communautaire du développement. Même si le gros est l'oeuvre d'un seul développeur, le core a près de 80 contributeurs. Et en ajoutant les plugins, il y en a encore plus. C'est une vraie réussite et aussi une sécurité contre le refermement du modèle libre et gratuit, vu que les droits patrimoniaux sont répartis. Je crois d'ailleurs que bon nombre de développeurs tiers sont attachés au modèle libre et gratuit.

A bientôt !

/A

cinefil1024
Timide
Messages : 20
Inscription : 26 mai 2018, 22:14

Re: [Présentation] aa2013

Message par cinefil1024 » 06 juin 2018, 01:02

Je ne peux qu'approuver ce qui a été dit sur l'aspect communautaire dans Jeedom.

Un peu de détails sur cette installation pour la cave et les capteurs ?

aa2013
Timide
Messages : 18
Inscription : 02 mai 2018, 22:20

Re: [Présentation] aa2013

Message par aa2013 » 07 juin 2018, 22:58

En fait ce calculateur est la même chose qu'un RIG qui sert à miner de la crypto monnaie. J'ai une vingtaine de cartes GPU installé dans un rack à RIG sur 4 étages, principalement des Nvidia car les algos utilisent numa.
Le tout est posé sur un chariot roulant que j'ai conçu, avec un onduleur en bas (en plus de protéger contre les microcoupures cela fait un bon contrepoids pour éviter que le tout ne bascule).
Sur l'avant j'ai un mur de ventilateurs qui poussent l'air entre les CG. L'air chaud sort donc par l'arrière à 30-35°C, pas plus.

La cave est divisée en deux pièces, le RIG est mis dans une des pièces. L'autre pièce a une petite fenêtre de cave qui est ouverte (j'ai en projet de la motoriser et de la domotiser).

L'hiver, la machine est tournée vers l'intérieur de la pièce et monte en température la cave. J'entrouvre juste une petite fenêtre et la pièce se maintient à 25-26°C, et maintient donc le sol du rdc a cette température (le plancher cave-rdc est mince, 25 cm, avec du carrelage au dessus), ce qui me fait un très bon chauffage au sol très agréable :)

L'été c'est une autre affaire :) Sans rien faire la chaleur ne s'évacue pas et la cave monte à plus de 35°C... Mais le sol du salon aussi ! Pas terrible pour les machines en bas et pour les gens au dessus..

C'est donc pour l'été que j'ai mis en place Jeedom..

L'été, le RIG est orienté vers une fenêtre de la cave (fenêtre à barreaux avec une plaque de contreplaqué qui permet de dessiner des ouvertures adaptées).
J'ai enfermé la zone arrière (là où sort l'air chaud) avec des plaques de contre-plaquées doublées d'un isolant qui conserve la chaleur à l'intérieur (une surface métallique réfléchissante). Le caisson d'air chaud est fermé sauf deux trous dans lesquels sont enfoncés deux extracteurs d'air 120 mm du type qu'on met dans les cuisines ou salle de bain pour évacuer l'humidité et les odeurs. Ces extracteurs ont une vitesse lente pour le mode permanent (ils sont conçus pour fonctionner en permanence à vitesse lente) et une vitesse rapide. Un interrupteur permet de basculer d'un mode à l'autre, sachant qu'ils tournent en permanence au moins en vitesse lente. L'interrupteur est domotisé via un relais.

Sur le devant du RIG, il y a une clim (qui souffle dessus).

J'ai mis des des capteurs de températures (Xiaomi à 10 €) à tous les étages du RIG (mesure de la température au niveau des cartes mères et entre les CGU et dans le fond du caisson d'air chaud.
Il y a aussi un capteur de température au fond de la pièce du RIG, dans l'autre pièce, et également au niveau de la fenêtre d'entrée de l'air. Cela me permet de contrôler la température extérieure et d'ajuster les scénarios en fonction.

Les 3 alims sont sur des prises connectées TP-Link HS110 qui mesurent la puissance en temps réel. Un scénario permet de surveiller que la machine calcule toujours (ie elle tire bien ses 2000W), sinon : 1/ ca envoie un mail, 2/ ca essaye de relancer par "soft" les logiciels (connexion SSH sur la machine). Si rien ne marche, re-mail et là je peux soit prendre la main sur les machines soit couper/relancer les prises TP-Link, ce qui relancera les machines automatiquement ainsi que les algorithmes.

Les scénarios de gestion de la température sont assez simples :
- on calcule la valeur max constatée sur 120 sec au niveau des capteurs du RIG (carte-mères et GPU) et on déclenche le mode forcé des extracteurs d'air si la température est > 26°C
- si la température de la pièce (capteur en fond de la pièce) > 26°C, on lance la clim. Elle est réglée à 22°C et on la coupe depuis Jeedom dès que la température de la pièce passe sous les 24°C. Mon expérience me montre que si je la fixe en automatique à 25°C elle tourne 24/24 et consomme pareil en 22°C qu'à 26°C. Donc je préfère la forcer à 22°C et l'arrêter par Jeedom si 25°C est atteint. Du coup elle tourne par périodes régulières. Je suis encore en réglage de ces températures seuils car cela dépend aussi de la température extérieure. Notamment je pense couper le tout si la température extérieure est vraiment élevée (genre 35°C) car sinon la clim va devoir rafraîchir l'air venant de l’extérieur en plus de l'air du RIG.
- envoie de mail si température de la pièce > 28°C ou si celle du RIG > 30°
- si température du RIG > 35°C, on passe en mode critique : 1/on stoppe par soft les algos, 2/si ca marche pas, on coupe brutalement les prises TP-Link. Le mode critique est nécessaire car le maillon faible ici c'est la clim. Parfois elle s'arrête sans raison. Je suis obligé de l'éteindre une heure et de la relancer. Peut être qu'elle tourne trop. J'ai une deuxième clim plus ancienne en réserve, je vais peut être la mettre à coté de la première et jongler avec les deux.
- l'onduleur est connecté à une des machines et coupe les algos en cas de coupure de courant (il ne tiendrait pas plus de 10 min avec cette puissance délivrée!). Aujourd'hui il n'est pas relié à Jeedom et donc ne coupe que la machine sur laquelle il est relié, mais j'ai en projet de remonter l'info d'une coupure à Jeedom, bien que je n'ai pas d'idée de comment faire (c'est un onduleur V7 avec un logiciel de pilotage propriétaire).

/AA

cinefil1024
Timide
Messages : 20
Inscription : 26 mai 2018, 22:14

Re: [Présentation] aa2013

Message par cinefil1024 » 08 juin 2018, 01:43

Ah oui, il y a un début de logistique de datacenter HPC en place là pour éviter l'explosion de la cave en été :).
Très intéressant tout ceci, merci pour les détails.

Avatar de l’utilisateur
Seki
Actif
Messages : 717
Inscription : 06 sept. 2017, 21:50

Re: [Présentation] aa2013

Message par Seki » 08 juin 2018, 07:29

Doivent être content EDF.

Sinon, waterblock sur tes cg, pompe avec echangeur pour soit chauffer la piscine, le jacuzzi, le spa ou en complément du chauffage central l'hiver, le tout asservi par Jeedom.

Envoyé de mon GT-I9100 en utilisant Tapatalk


aa2013
Timide
Messages : 18
Inscription : 02 mai 2018, 22:20

Re: [Présentation] aa2013

Message par aa2013 » 08 juin 2018, 13:16

Waterblock j'y ai pensé mais c'est beaucoup trop cher (+120-150 € / carte), de plus il faut faire de la plomberie :) Pis j'ai pas de piscine ni jaccuzi :)
J'ai même pas de VMC dans laquelle je pourrais injecter de l'air chaud..

Par contre j'ai oublié de préciser que j'avais également des prises connectées avec détection de température et scénario autonome (ces prises servent à démarrer / arrêter un radiateur électrique en fonction de la température sans passer par un système domotique.

En effet malgré toute la qualité de Jeedom, celui ci peut planter (1x par mois en moyenne chez moi) et il me fallait une solution de sécurité autonome pour arrêter les machines si la température augmente vraiment tôt.

Répondre

Revenir vers « Présentation et Vitrine d'installations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité